Neurologie

Exemple d’application pratique de la Télémedecine

1

L’application la plus remarquable de la télémedecine est le “téléstroke” :

20120517-222633.jpg

La télémédecine est un domaine de la médecine en voie de développement. L’application la plus remarquable est celle de la prise en charge des AVC.

Pour une prise en charge efficace d’un AVC, il faut qu’il soit diagnostiqué dans les 4h30 et qu’un traitement par thrombolyse (une sorte de destop) soit débuté le plus rapidement possible. Mais pour cela il faut que le patient soit vu par un neurologue (confirme le diagnostic et élimine une contre-indication). On sait que la démographie des neurologues ne permet pas toujours cela .
La télémédecine permet aux neurologues d’effectuer une consultation à distance par le biais de la téléconsultation qui se déroule en visioconférence. Il examine le patient (avec l’aide de son confrère) et confirme le diagnostic d’AVC et l’indication de la thrombolyse. Il peut aussi consulter les images du scanner par la télé-radiologie (tout comme les radiologues) qui l’aideront à faire son diagnostic.
La télémédecine est aussi utile dans la prise en charge ultérieure par le suivi du patient et l’éducation thérapeutique.

(more…)

Prédire le risque d’AVC par un simple test de dessin

20120512-155924.jpg

Au cours d'une étude menée sur 1000 hommes agés entre 65 et 75 ans, les chercheurs ont demontré qu'un simple test de dessin appelé le "trail making test" on pouvait prédire le risque d'AVC mortel. Ce test simple consiste à demander au sujet de tracer des lignes entre des numeros dans un ordre croissant et le plus rapidement possible. Il s'avère que ceux qui ont obtenu un score faible ont trois fois plus de chance d'être victime d'un AVC mortel.

(more…)

Go to Top